octobre 9, 2021

La bagarre est lancée

Deux dixièmes de seconde… c’est l’écart qui séparait Grégoire Munster (Hyundai) d’Adrian Fernémont (Skoda)  à l’issue des deux passages à la Citadelle vendredi soir. Les deux protagonistes de l’East Belgian Rally ont donc repris leur mano a mano et promettent un magnifique spectacle pour la journée de samedi, d’autant que Cédric Cherain (Skoda) est embuscade, à 1,6 sec à peine du leader. Gêné par un concurrent plus lent lors du premier passage, Cédric de Cecco pointe lui au 4e rang, à 7,6 sec de la tête de la course. Les deux « Cedric » sopnt donc en mesure de jouer les trouble-fêtes.

Bastien Rouard s’est solidement installé au 5e rang, devant Harry Herion, Sébastien Luis et un impressionnant Benoît Verlinde, 8e au général et leader en Renault Clio Benelux Trophy devant Tom Rensonnet, 10e au général, qui pointe à 5,1 sec. Notons encore la 12e place de Stefan Prinzie (Alpine), leader en GT, de ennuis d’Olivier Collard (Porsche), retardé par un tête-à-queue et un moteur calé  au deuxième passage. 

Comme prévu Thibaut Mazuin (Peugeot) domine en Junior et Dirk Deveux (Ford Sierra) en historique. Du côté du Criterium, domination attendue de Manu Bouts (BMW M3), mais Patrick Grignet (Renault Clio) n’est « que » à 3,8 sec.

Ce samedi, les choses sérieuses commencent avec un morceau de choix pour entamer cette longue journée : les 22 km de la spéciale de Mohiville. Spectacle… et soleil sont au rendez-vous !