Actualités
25/04/2019

Vincent Verschueren:

L’an dernier, Vincent Verschueren avait remporté sa première victoire de la saison au Rallye de Wallonie. Le pilote GoDrive veut répéter ce scénario ce week-end à l’issue de la 36eédition de la classique wallonne. L’ancien motard se sent comme un poisson dans l’eau sur les spéciales rapides et naturelles tracées aux alentours de Namur. Et avec à sa droite Stéphane Prévot, Vincent Verschueren veut absolument se battre pour la victoire.

La nouvelle majeure est la décision prise dans le clan GoDrive au niveau des pneumatiques. « En concertation avec le team, nous avons décidé de revenir aux pneus Michelin », explique le pilote de la Skoda. « Nous avons tout analysé et nous sommes convaincus que, sur les rallyes belges, nos chances sont supérieures avec les gommes du manufacturier français. Mais cela ne veut pas dire que cela sera facile ce week-end face à la VW Polo. Si Kris Princen n’est pas au départ, ce sera le cas de Cédric Cherain. Et je m’attends aussi à devoir affronter un Adrian Fernémont très rapide à domicile sur sa Skoda. »

Les spéciales du Rallye de Wallonie sont particulièrement rapides. Pourtant, l’an dernier, les écarts étaient très faibles. Après trois jours de course, Vincent Verschueren s’était imposé avec seulement 8"7 d’avance sur Cherain et 17" sur Fernémont. Le Top 5 était entièrement trusté par des Skoda Fabia R5.

« L’an passé, j’avais seulement pu faire la différence dans la spéciale la plus longue. Cette année, on annonce une météo assez mitigée. Il sera donc certainement un peu plus facile de faire la différence, mais le risque d’erreur sur des routes mouillées est aussi plus grand. On verra bien. En tout cas, je vais effectuer le Shakedown jeudi pour m’habituer à la pluie. Cette année, je n’ai pas encore beaucoup roulé dans ces conditions, contrairement à mes adversaires qui ont fait Spa. »

Le Rallye de Wallonie débutera vendredi soir par un double passage sur la Citadelle de Namur. « On ferait mieux d’ajouter une spéciale supplémentaire entre les deux passages sur la Citadelle afin que la soirée soit plus intéressante pour les pilotes, » estime le pilote GoDrive. « En tout cas, nous allons vivre trois longues journées de course. Et nous ferons tout pour nous battre pour la victoire. »

Vincent Verschueren et Stéphane Prévot sont particulièrement motivés pour s’offrir un bon résultat à l’occasion de ce 36eRallye de Wallonie. Rendez-vous vendredi soir sur la Citadelle de Namur pour connaître les premiers chronos.

 

 news précédentes
25/04/2019

Qui succédera à Snijers au « rond-point WRC » de Naninne ?
Lire la suite

24/04/2019

L'équipe BMA fin prête pour le Rallye de Wallonie
Lire la suite

24/04/2019

Bastien Rouard vise le podium au Rallye de Wallonie
Lire la suite

24/04/2019

Patrick Snijers aborde le Rallye de Wallonie confiant
Lire la suite