Actualités
24/04/2019

Adrian Fernémont : « Attaquer un maximum dès le départ »

A l’occasion des trois premiers rendez-vous du Championnat de Belgique des Rallyes, Adrian Fernémont et son copilote Samuel Maillen ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux, après une saison 2018 de très bonne facture. Au volant de la Skoda Fabia R5 du SAN MAZUIN RACING, l’équipage est monté à deux reprises sur le podium en terminant 2e au Spa Rally et 3e au TAC Rally. Et même si un bris de transmission l’a contraint à l’abandon lors de l’Haspengouw Rally, premier rallye de la saison, le bilan est positif.

 « Avec deux podiums en deux arrivées, nous pouvons être satisfaits de notre entrée en matière », affirme Adrian. « D’autant que notre niveau de performance pure est bon jusqu’à présent. A Spa, nous étions cependant un peu déçus d’avoir échoué à quelques secondes seulement de la première place, même si nous avons engrangé de précieux points pour le championnat. Nous avons ensuite réalisé une belle opération à Tielt en finissant dans le Top 3 d’un rallye que nous découvrions. Mais il nous manque encore une victoire cette année ! Voilà une situation que nous avons envie d’inverser lors du prochain Rallye de Wallonie pour tous les supporters et les partenaires de la région qui nous soutiennent comme SAN Mazuin Groupe, le Cabinet Fraiture, Wanacom, Bijouterie Baudoin, MS Immo, Detry pompes, AFD et 2VD. »

Il faut dire que le Rallye de Wallonie constitue la course à domicile pour le duo Fernémont-Maillen. C’est donc l’une des épreuves de la saison sur laquelle Adrian se sent le mieux. « Le parcours me convient à la perfection et n’a pas tellement changé par rapport à l’édition précédente », confie le Namurois. « Sur le papier, nous ne sommes peut-être pas les mieux armés, mais nous avons des raisons de croire en nos chances. Nous sommes dans le rythme et nous avons un tas de données précieuses de réglages grâce à notre participation en 2018. Tout est réuni pour pouvoir réaliser une belle performance. J’espère que cela se confirma dès le samedi matin. La pluie pourrait d’ailleurs nous aider à tirer notre épingle du jeu. »   

Face à une concurrence plus affûtée que jamais, avec 22 R5 engagées, Adrian et Samuel ont bien compris qu’il n’y aura pas de round d’observation. « Notre stratégie est donc claire : attaquer un maximum dès le départ », affirme le pilote soutenu par Michelin Motorsport. Et Samuel d’ajouter : « Connaitre la région presque par cœur va nous permettre de démarrer pied au plancher. Et au vu de la physionomie des dernières courses, où chaque seconde compte, il sera essentiel d’essayer de creuser l’écart d’emblée. A ce niveau-là, nous avons beaucoup progressé et le TAC Rally nous a permis de mieux gérer notre attaque. A nous maintenant de montrer que nous pouvons faire la différence. »    

Ce week-end, plus de 219 kilomètres et 22 spéciales attendent les pensionnaires du SAN MAZUIN RACING. Le début des hostilités est prévu vendredi soir, dès 19h30, avec les deux traditionnels passages sur l’esplanade de la Citadelle de Namur. L’arrivée est programmée dimanche sur le coup de 15h !

 

 news précédentes
24/04/2019

Sébastien Bedoret : « En confiance avant le Wallonie »
Lire la suite

24/04/2019

Du beau monde au Test-Day prévu ce jeudi à Loyers
Lire la suite

23/04/2019

Un plateau fantastique à l'assaut de la Citadelle de Namur
Lire la suite

22/04/2019

Un quart du plateau constitué de voitures de la catégorie R5 !
Lire la suite