Actualités
27/04/2018

Cédric Cherain tire le premier

Le Rallye de Wallonie 2018 a livré son premier verdict au terme de la spéciale d'ouverture disputée sur la Citadelle de Namur. Parmi la grosse quinzaine de bolides de la catégorie R5 présents au départ, c'est Cédric Cherain qui s'est montré le plus rapide au volant de sa Skoda Fabia R5 couvée dans les ateliers de BMA.

Le Liégeois devance de peu son compatriote namurois, Adrian Fernémont (Skoda Fabia R5 également), puisque celui-ci ne lui a concédé que 4 minuscules dixièmes de seconde. Toujours très à l'aise sur l'esplanade de la Citadelle, Xavier Bouche complétait le podium à moins de 2 secondes du leader. Champion de Belgique en titre, Vincent Verschueren préférait jouer la carte de la prudence tandis que David Bonjean complétait un top 5 composé exclusivement de Skoda Fabia R5. Assurément l'arme absolue à l'heure actuelle.

Du côté des GT, Patrick Snijers se montrait le meilleur représentant de la catégorie mais ne pouvait faire mieux qu'une quinzième place au général. Trois rangs derrière l'ancien champion d'Europe des rallyes, Timo Van Der Marel se montrait le meilleur en catégorie R2, une seconde devant l'autre Opel Adam R2 de Romain Delhez, leader chez les juniors.

Enfin en historique, Paul Lietaer (Opel Manta 400) avouait avoir pris un départ prudent. Il ne pointait, en effet, qu'en quatrième position, devancé par Patrick Deblauwe (Ford Escort MK2), Stefaan Prinzie (Opel Ascona 400) et Guino Kenis dont la BMW M3 se montrait la plus à l'aise.

(photo: B-Phrm - Michaël Deculenaire)

 

 news précédentes
27/04/2018

La spéciale de Natoye bel et bien maintenue au programme ce samedi
Lire la suite

27/04/2018

89 concurrents au départ du 35ème Rallye de Wallonie
Lire la suite

27/04/2018

Le Falken Drift Show, à ne rater sous aucun prétexte !
Lire la suite