Actualités
30/03/2018

Laurent Mottet joue à nouveau la carte de l'originalité

Fidèles du Rallye de Wallonie, Laurent Mottet et son équipier Benjamin Falmagne seront naturellement au départ de cette 35ème édition. Comme c’est désormais devenu une tradition, l’équipage de Bertrix se fera plaisir avec un projet sympathique et original. Ainsi, après avoir précédemment concrétisé ses rêves de rouler en WRC (Skoda Fabia en 2015), Kit-Car « d’époque » (Peugeot 306 Maxi en 2016) et R5 (Ford Fiesta en 2017), c’est cette fois au volant d’une propulsion qu’ils relèveront le défi : « Lors du dernier Rallye de la Semois, où nous avions terminé sur le podium final, nous avons pu découvrir la Porsche 997 GT3 de Francis Lejeune. A l’arrivée je n’avais qu’une envie : remettre le couvert au Wallonie. Lorsque Francis m’a signifié qu’il n’y roulerait pas sur la Porsche cette année, le projet a pu se concrétiser et nous sommes  ultra motivés », explique Laurent.

Et ce qu’on ne peut certainement pas leur reprocher est la persévérance dont ils font preuve pour s’aligner chaque année sur une monture différente lors d’un Rallye de Wallonie qu’ils adorent mais qui se refuse à leur sourire : « C’est vrai que nous connaissions souvent des ennuis dès le vendredi soir qui, d’emblée,  nous retardent considérablement quand ce n’est pas carrément l’abandon.  Cette fois nous aimerions donc avant tout vaincre le signe indien et vivre un rallye sans ennuis. Un top 15 ne serait pas pour nous déplaire puisque, comme souvent, le plateau sera sans doute très relevé à Namur. »

 

 news précédentes
20/03/2018

Edwin Schilt de retour au Rallye de Wallonie
Lire la suite